Ayant moi même fait les frais des restrictions 2018 liés aux cryptomonnaies sur linkedin ads, j’ai décidé de vous partager mon expérience sous forme d’étude de cas !

Disclaimer : Je ne pourrais pas vous montrer ni les textes ni les visuelles car les campagnes lancés sont evidemment pour l’un de mes clients il m’est donc impossible de vous montrer spécifiquement les publicités.

Si vous voulez savoir si j’ai reussi, la réponse est oui mais j’ai réalisé a peu prés 80 tests différents sur Linkedin pour comprendre comment passer outre les restrictions 80% du temps. 

Les Cryptos Ads sur Linkedin

Avant de commencer voici les assets que j’avais pour vous faire une idée :

  • 6 Visuels :
    • 2 visuel avec des logos de crypto sans texte.
    • 1 visuel du Saas de mon client avec le texte d’origine dans le saas (=screenshot du saas)
    • 2 visuel assez corporate avec du textes. l’un parlant de crypto l’autre d’investissement
    • 1 visuel avec un peu de texte et des logos cryptos.
  • Les textes au dessus de l’ads :
    • 3 textes parlaient de crypto
    • 1 textes parlaient d’investissement
    • 2 textes comporte des emojis
Besoin d’un expert en social Ads

Step 1 : Lancer les crypto Ads Linkedin à la #Yolo en croisant les doigts pour que ca passe.

J’ai donc commencé par lancé des Ads classique sans me soucier des textes, des mots que j’utilise ou même des images. En faisant des publicités comme pour un autre marché sans restrictions.

Résultat : Echec !

Mes 6 ads ont été refusées
Conclusion : l’algorithme de Linkedin ads n’est pas complètement demeuré.

Step 2 : Une Image vaut mille mot – Confucius

J’ai Retiré tous les textes « string » (pas les textes dans les visuels). J’avais 6 visuel, 4 avec du textes et 2 sans textes. 

Résultat : 50/100

3 de mes 6 Ads ont été validé dont une avec du texte ne parlant pas de crypto. 

Conclusion : les textes ET les images ont un impact sur l’acceptation des publicités.

Step 3 : Testez les images.

J’ai utilisez un des textes qui fonctionne ne parlant pas du tout de cryptomonnaie avec les 6 visuels à ma dispositions pour trouver les images qui fonctionnent et celle qui ne passe pas. 

Résultat : 80/100

3 de mes 6 Ads ont été validés. Les 3 restantes avait du texte dans le visuels. J’ai retenté en ajoutant du blur dans l’image au niveau des textes tout en gardant des logos cryptos pour faire passer le message. 5/6 des images sont passés.

Conclusion : Linkedin arrive a lire le contenu dans les images ou du moins a déchiffrer du contenu. Je ne sais pas s’il arrive ale comprendre. Les logos cryptos fonctionnent.

Step 4 : Testez les textes dans les ads cryptos.

J’ai utilisé un des visuel qui fonctionne et j’ai crée 15 variations de textes. Pour tester plusieurs choses : 

  • Des textes avec emojis 
  • Les mêmes textes sans emojis
  • Des textes parlant d’investissement, de finance personnel
  • Des textes parlant de cryptomonnaie
  • Des textes avec des abreviations comme par exemple Ccurrency, BTC,…
  • Des textes n’abordant ni la finance ni les cryptomonnaie

Résultat : 100%

Les emojis : Les textes avec emoji sont systématiquement plus long a être validé, Certaines fois ils sont passés d’autres non, mais la plupart du temps c’est plutôt non. Que le sujet parle ou non de finance ou de crypto.
Conclusion : Eviter si possible les emojis, qui ne passe généralement pas les contrôles. Je pense que quand l’algo de Linkedin Ads a un doute sur la publicité, et qu’en plus il y a des emojis, la publicité passe en mode validation « humaine ». C’est une supposition c’est peut être pas le cas (J’ai aussi essayé avec des bullets points même résultat).

Même textes sans emoji : Les textes ne parlant ni de finance, ni de crypto fonctionnent lorsqu’ils ne fonctionnent pas avec des bullets points ou des emji

Les sujets des textes : lorsqu’on parle ouvertement de finance, d’investissement ou de cryptomonnaies, les publicités sont bloqués. J’ai bien dit ouvertement, c’est a dire en utilisant des mots comme « fund », « crypto »,…

Les Textes avec abréviation : En testant l’abreviation des mots les publicités fonctionnent, exemple : « c-currencies », « Mutual F. »,…

Voilà, en résumé pour faire de la publicités crypto qui passe le contrôle de linkedin : 

  • Vos visuels n’ont pas de textes mais les logos c’est ok. 
  • Vos textes n’utilisent pas d’emoji ou de bullets points.
  • Vos textes utilisent des abreviations pour parler de cryptomonnaies ou de finance. 

Crypto Ads : Comment réussir à faire de la pub sur Linkedin !
5 (100%) 10 votes